Art & Culture // Graffiti

Graffitis à Lorient

25 juillet 2018 //

Visite à Lorient, rue Florian-Laporte. Je voulais voir ce que devenait la fresque monumentale "post apocalyptique" réalisée par Mickaël Olivet, alias Kaz (Mickaël Olivet), et François Kernen, alias Ezra (François Ezra Kernen).

Je savais que l’ancienne fourrière qui abritait cette œuvre étonnante avait été fermée par la mairie pour des raisons de sécurité. Mais, divine surprise, une grille a été mise à la place de la porte, si bien qu’on peut encore admirer le travail des artistes. Tant mieux. C’est déjà ça.


Cet article vous a plu ? Partagez-le sur Facebook :

Dans la même catégorie

<< Série précédente


Graffitis à Concarneau

25 juillet 2018

De Concarneau (Finistère), je connaissais déjà la ville close, un lieu chargé d’histoire, avec ses épais remparts, sa double entrée monumentale, ses ruelles sympathiques, son amphithéâtre, et aussi ses boutiques et ses restaurants à touristes. Mais où se cachaient donc les graffitis ? Ailleurs, évidemment !

Voir

Série suivante >>


Graffitis à Brest 2018

25 juillet 2018

Comme tous les étés Christian Audrezet a bien voulu me guider dans les rues de Brest pour découvrir les nouveautés de cette année. Deux choses me frappent : les œuvres deviennent de plus en plus larges, ce qui réduit un peu l’espace d’expression, et WORM est devenu très présent...

Voir