Art & Culture // Graffiti

Graffiti à Brest [2] En arrivant en ville...

22 juillet 2015 //

À Brest, quand on arrive en ville, on est tout de suite saisi par les graffiti qui ornent le moindre mur, le plus petit bâtiment, et même la façade imposante de l’hôtel Ibis.

La façade de l’hôtel Ibis, à l’entrée de Brest, a été décorée par Nazeem Moui et son équipe en juin 2015 (voir le lien plus bas). Un travail d’ampleur qui s’est accompagné de la décoration des deux petits bâtiments à proximité... avec notamment un impressionnant portrait du photographe Ced Forban.

Tout à côté une rue accueille de nombreux graffiti.

Mais avant même d’arriver en ville, le long de la route, deux murets ont attiré mon attention.


Arrivée sur Brest

Cet article vous a plu ? Partagez-le sur Facebook :

Dans la même catégorie

<< Série précédente


Graffiti à Brest [1] Au port du commerce

22 juillet 2015

A l’entrée de Brest, dans le port de commerce, un vaste terrain fait la joie des graffeurs de la région qui ont entièrement tapissé de graffitis le mur extérieur et le mur intérieur... sous l’œil bienveillant de l’abbé Pierre...

Voir

Série suivante >>


Graffiti à Brest [3] Sur la route d’Océanopolis

22 juillet 2015

À Brest, il y a un grand aquarium et un parc de loisirs. C’est Océanopolis. Il est situé près du port de plaisance du Moulin Blanc. C’est sur la route qui y conduit que j’ai découvert, au bout d’une rue à l’écart, un site de graffitis animé par le Cartel 29.

Voir