Extras // Albums

Graffeurs à l’œuvre

9 février 2019

J’ai réuni dans un album une sélection de photo montrant des graffeurs à l’œuvre...

Des graffitis, on en voit maintenant partout, sur les murs de nos villes, sur les hangars de nos campagnes, sur les wagons de nos trains et de nos métros, le long de nos autoroutes urbaines et de nos canaux. Partout. Mais des graffeurs à l’œuvre, on en voit rarement. Et pour cause. Graffer demeure une activité illégale, en général. Mais comme cet art urbain est de plus en plus apprécié, des « jams » sont régulièrement organisées où l’on peut voir les artistes arriver au pied du mur, déballer leurs bombes, déplier leurs échelles télescopiques, enfiler leurs masques, sortir le « sketch » qu’ils ont préparé... et se mettre au travail en public. Voici quelques instantanés de graffeurs dans leurs œuvres.

Après avoir vu une exposition de street art dans une galerie il y a quelques années, je me suis pris de passion pour cet art de rue et d’admiration pour ceux qui l’exercent, avec un talent fou, et souvent dans des conditions très périlleuses physiquement et juridiquement. Ce petit livre est un hommage à leur idéal, à leur amour de leur art, à leur audace.

Avec : Ocram, Luca Fiore, Klostrotek Nologie, Creyone Centrentedeux, SIAM the Elephant, Kracotwe Kracotwe, Manu Pereira, SEACE, Arnaud Yone, Kal Dea, Rast Mt, SIAM the Elephant, Daze, Vusuel VS, Bebarbarie, Yakes, Neya Meauxtown, Mg La Bomba, Fyrze Onerock, Moïse Alves, El Loco, Takt Benoit, Edouard Scarfoglio (EDGE), Kalees, Hozi Hoz, The Night Owl, Jérôme Artis, Jérôme Laurent (JUNGLE)...

JPEG - 200.1 ko




























Commentaires

1 commentaire

  • Graffeurs à l’œuvre 10 février 10:55, par Graffart

    Bravo pour ce travail, une forme de Vazarely,

    merci de cette découverte

    Graffart.fr Graffartpresse.fr prix du Graffiti depuis 2104


  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

Cet article vous a plu ? Partagez-le sur Facebook :

< Article précédent


Faces à Faces

septembre 2015 | Portraits

Caractéristique de l’Ere des Poissons, l’affrontement des opposés est bien illustré par des sports comme la boxe ou le catch. L’homme se confronte à son semblable. Avec l’Ere du Verseau — dans laquelle nous entrons — le face à face est avec soi, et la confrontation se déroule souvent devant le miroir, comme pour les body-builders ou les mannequins. L’album « Faces à faces » rassemble des portraits de sportifs en balance entre ces deux Eres.

Voir

Article suivant >


Faces à faces 2

10 février 2019

Nouvelle version de mon album de portraits « Faces à faces ». Avec plus de boxeurs, plus de mannequins, plus de photos...

Voir