Art & Culture // Expositions

Mayas - Révélation d’un temps sans fin

8 février 2015 //

Le musée du quai Branly a consacré en février 2015 une exposition aux Mayas. Les Mayas nous ont fait trembler le 21 décembre 2012 à cause d’un fameux calendrier qui annonçait la fin DU monde, mais nous avions mal compris, ce n’était que la fin D’UN monde, c’est pourquoi nous sommes encore là, mais en piteux état...

La civilisation maya est l’une des toutes premières de Mésoamérique. Hélas, nous ne savons pas grand-chose des Mayas car les prêtes espagnols arrivés avec les conquistadors d’Hernán Cortés ont pratiquement détruit toute leur culture. Puis la forêt a fait disparaître leurs monuments et ce n’est que récemment qu’on a pu re-découvrir toutes ces merveilles, et notamment ce fameux calendrier maya qui a fait couler tant d’encre.

Je suis allé à l’exposition le 8 février, le dernier jour ! Un monde fou. Une heure et demi d’attente... Mais quelle émotion en me retrouvant devant ce fameux calendrier, et devant tous ces témoignages d’une antique civilisation. Malgré l’attente, malgré le monde qui gênait la visite (les vigiles à l’entrée ne nous faisaient pourtant entrer qu’au compte-gouttes), j’ai ressenti quelque chose de très intense en présence des objets et sculptures magnifiques rassemblées pour l’occasion.

Cette civilisation a vécu dans la presqu’île du Yucatan, précisément là où un immense astéroïde s’est écrasé il y a 65 millions d’années, tuant les dinosaures et 90% des espèces, sauf nos ancêtres les petits mammifères... Les Mayas procédaient à des sacrifices humains dans les puits mêmes creusés par l’impact... Ça ne s’invente pas. Bâtir une civilisation à l’endroit même de la fin du monde... Mais ils l’ignoraient, naturellement, enfin... peut-être pas...


Cet article vous a plu ? Partagez-le sur Facebook :

Dans la même catégorie