Art & Culture // Graffiti

Conférence sur le graffiti

6 mai 2017 //

En marge de l’exposition organisée à la médiathèque de Noisy-le-Sec, Urban Paris Art Paris a organisé le samedi 6 mai 2017 une conférence sur le graffiti animée par Sébastien Lis avec comme intervenant le graffeur MG La Bomba.

Sébastien Lis (Seb Twix) nous a fait un historique du graffiti, de sa naissance à New-York jusqu’à sa mutation actuelle en "street art".

MG La Bomba nous a raconté son parcours : 20 ans de graffiti, un attrait pour le dessin dès l’enfance, un goût pour le vandale avec une prédilection pour les blocs électriques de la SNCF, qu’il trouvait trop gris. Puis son arrestation il y a 3 ans, sa condamnation à 30.000 euros d’amende et à 1 an de prison avec sursis. Paradoxalement, c’est cette condamnation qui le fera connaître... et entrer dans le monde des galeries. Pour autant il continue de peindre son petit bonhomme — sa bombe — et ses lettrages 3D dans la rue. Il parvient à vivre de son art, même si c’est modestement, avec des hauts et des bas, mais cela lui convient. MG La Bomba se laisse guider uniquement par son cœur. Il participe souvent à des opérations humanitaires, comme récemment au Népal avec les enfants des rues qu’il a initiés au graffiti. Un artiste de grand talent, d’une grande générosité et d’une grande simplicité.

Performance Live de Yakes

Le samedi 6 mai 2017, pendant la conférence de MG La Bomba, le graffeur Yakes s’est livré à une performance live à la médiathèque de Noisy-le-Sec où il expose.


Cet article vous a plu ? Partagez-le sur Facebook :

Dans la même catégorie

<< Série précédente


Un samedi ordinaire à Vitry

29 avril 2017

e samedi 29 avril 2017 je suis revenu à Vitry pour photographier les graffitis qui n’avaient pas été finis le dimanche précédent, mais j’ai découvert de nouvelles œuvres en cours. Ça n’arrête jamais à Vitry !

Voir

Série suivante >>


Chaos/Renouvellement dans une usine de Montreuil

13 mai 2017

Visite le 13 mai 2017 à l’usine désaffectée du 14 rue des Epernons à Montreuil qui a été ouverte au public les 27 et 28 mai 2017 pour l’événement "Chaos/Renouvellement,200 m2 d’usine peints du sol au plafond".

Voir