Graffiti | Au hasard des murs

Un samedi ordinaire à Vitry

29 avril 2017 |

Le samedi 29 avril 2017 je suis revenu à Vitry pour photographier les graffitis qui n’avaient pas été finis le dimanche précédent, mais j’ai découvert de nouvelles œuvres en cours. Ça n’arrête jamais à Vitry !

JPEG - 134.6 ko
La BEBARMOBILE.

Tout à côté de Daze, Vusuel et Helpuss sont à l’œuvre

A côté de la légende new-yorkaise, Daze, deux graffeurs s’activent. Vusuel pose des petits bonshommes connectés. Sans couleur cette fois. Un appel au coloriage par les enfants qui passent, peut-être...

Avec lui, Helpuss vient d’entrer dans l’art de la rue. Il pose ses premiers pochoirs...

Paulo Araujo (MX) est aussi à l’œuvre

A côté d’eux, un artiste capverdien peint dans un escalier... et m’invite à aller découvrir le portrait qu’il a réalisé de Cesária Évora dans un endroit bien caché de Vitry...

D’autres découvertes en route

Je quitte donc le centre ville et je me dirige vers le portrait de Paulo Araujo... Je passe par la rue de l’église, on l’on trouve des indications des numéros des escaliers peints par Stew. Plus loin, on découvre les poissons de HNRX et un graffiti de BEBAR et HNRX tout à côté.

Portfolio

L’hommage de Paulo Araujo (MX) à la légendaire chanteuse capverdienne Cesária Évora. Sodade... Sodade...

Le Jésus de C215.

La rue de l’Eglise.

C215

STEW.

STEW.

HNRX.

BEBAR et HNRX.

HNRX.

HNRX.

2 votes
Cet article vous a plu ? Partagez-le sur Facebook :

Pour être averti par email des nouveautés du site Abonnez-vous !

à voir aussi

Commentaires


  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

< Article précédent


Rencontre avec une légende du graffiti, Daze

29 avril 2017 | Vitry-sur-Seine

Le samedi 29 avril 2017, l’une des légendes du graffiti, le New-Yorkais Daze, est intervenu sur Vitry-sur-Seine sur l’invitation de C215 et avec le soutien de l’association Vitry’N Urbaine.

Voir

Article suivant >


Bâtiment K13

13 mai 2017 | Paris 13

Menacés d’expulsion comme à Saint-Ouen la semaine précédente, les artistes qui occupent un immeuble désaffecté d’ERDF rue de Tolbiac à Paris 13 ont souhaité que des photographies témoignent de la qualité des œuvres qu’ils ont créées à l’intérieur et sur le toit.

Voir