Graffiti // Au hasard des murs

Street art à Landerneau

29 juin 2020 //

La ville de Landerneau (Finistère) est connue à plus d’un titre, notamment parce qu’elle est la ville où Édouard Leclerc a créé la première boutique discount en libre service et aussi grâce à la Fondation Hélène et Édouard Leclerc pour la culture. Mais en ce mois de juin 2020, c’est le street art qui m’y a attiré...

Landerneau, c’est d’abord une réplique culte d’une pièce écrite en 1749 et dont l’action se déroule à Landerneau. En voyant son maître qu’on croyait mort revenir au moment où on commence à se partager son héritage un serviteur s’écrit : « Oh ! le bon tour ! Je ne dirai rien, mais cela fera du bruit dans Landerneau ». L’expression est passée dans le langage courant.

Mais Landerneau est aussi connue pour avoir vu naître la première épicerie d’Edouard Leclerc, dans une petite pièce (16 m2 !) de sa maison, 13 rue des Capucins. Il a l’idée d’acheter ses produits directement aux producteurs sans intermédiaire. Il peut ainsi les vendre à des prix imbattables. C’est en fait la première épicerie discount en libre-service ! Aujourd’hui, Landerneau abrite la très belle Fondation Hélène et Edouard Leclerc pour la Culture, qui présente chaque année des expositions il faut le dire assez exceptionnelles de peintres connus, certes, comme Chagall ou Picasso, mais avec des pièces peu présentées. Un régal. Voir ici :

- Exposition Chagall
- Exposition Picasso à Landerneau

Mais cette année, c’est le graffiti qui m’a attiré à Landerneau. L’artiste Sabio a ouvert une boutique rue de la Fontaine-Blanche et anime des ateliers graffiti.

À Saint-Ernel

Fin mars 2019, a été réalisée à la salle Saint-Ernel une fresque collective avec : Zest, L’Outsider, Kalouf street art, ABYS & Scaf, Mites, Wen2, Nazeem, Reso, Mondé, Soone, Sabio, Agres Oner, Pakone… Cette réalisation s’est accompagnée en avril d’une exposition dédiée au street art à la galerie « Eclipse ».

À la gare de Landerneau

En mai 2009, une fresque monumentale avait été réalisée à la gare de Landerneau à l’initiative de Ring4Feat sur 800 m2, en deux semaines (une semaine de préparation et une semaine de réalisation). 39 artistes étaient à la manœuvre : Aise, Baka, Baron, Bart, Cart1, Dibo, Dino, Dems, Dies, Dr.Ink, Hoxe, Jank, Jone, Kies, Lez, Malör, Mite, Muzo, Ogre, Panks, Pax, Reduk, Redy, Reso, Rmer, Roy, Sank, Samp, Sb, Shlass, Sider, Soem, Triso, Tespi, Vania, Wcatwo, Wen2, Yerk, Zest.

Pas facile à photographier, mais magnifique avec une richesse de détails incroyable.

Festival "Eclipse" 2020 annulé

Une nouvelle édition du festival « Eclipse » devait avoir lieu en 2020 dans la Z.I. du Bois Noir, mais elle a été annulée à cause de l’épidémie de covid-19.

Entre la fondation d’art contemporain Leclerc et les événements street art qui poussent, Landerneau devient une ville incontournable dans un parcours artistique breton. En plus la cité est charmante et on y mange très agréablement sur l’Elorn (et ailleurs sûrement)…

1 vote
Cet article vous a plu ? Partagez-le sur Facebook :

Pour être averti par email des nouveautés du site, abonnez-vous, c'est gratuit !

Je m'abonne !

Commentaires


  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

<< Article précédent


Graffiti à Quimper 2020

28 juin 2020 //

L’activité du graffiti à Quimper (Finistère), qui avait déjà faibli, se concentrant sur le port de Corniguel, a bien sûr subi les effets du confinement. Voici quelques signes d’une reprise observés début juillet 2020...

Voir

Article suivant >>


La poudrière du Mentec à Quéven

1er juillet 2020 // /

Le premier week-end de juin 2020, pour fêter le déconfinement, des graffeurs ont organisé une jam de retrouvailles dans un lieu étonnant situé près de Lorient, à Quéven (Morbihan, Bretagne), la poudrière du Mentec.

Voir