Blog | 2015

Chronique de mon activité photographique au fil de l’objectif...

Dans le cadre des Journées Portes Ouvertes « Dialogues au Jardin » organisées par Jardin Création à Créteil les samedi 3 et dimanche 4 octobre 2015, j’ai exposé une série de portraits sur le thème du « Face à Face », avec des boxeurs et des catcheurs, mais avec aussi des body-builders et des mannequins qui sont eux confrontés à leur miroir...

13, rue du Parc.
94000 - Créteil.
10 h - 19 h
Entrée gratuite - Buffet permanent

À cette occasion j’ai réalisé un album de photographies « Faces à Faces » avec quelques-uns de mes portraits.

Le lieu

L’exposition fut aussi l’occasion de présenter mes derniers livres, et notamment le récit de la vie de mon grand-oncle Marc Puissant.


Portfolio


Visite de Mohamed Galaoui, champion du monde de muay thaï.

Mohamed Galaoui.

Mohamed Galaoui pose avec le sculpteur exposant Cyrille Le Guen.

Le mannequin et catcheur Asae Lyas en visite aussi.

Mon frère Didier Julia en visite avec mon petit neveu Matthieu.

Mon frère en compagnie de Jean-Claude Jardin, l’ancien responsable de Jardin Création.

Le catcheur Senza Volto.

Julie Mfit et Asae Lyas.

Julie Mfit et Asae Lyas.

Susana Maia et les catcheurs.

Les catcheurs avec le sculpteur Cyrille Le Guen.

Asae Lyas.

Senza Volto.

Les catcheurs avec Marine de Jardin Création.

Les catcheurs avec Cyril, un des dirigeants de Jardin Création.

Les catcheurs avec Denis de Jardin Création.

Visite du jeune catcheur de 16 ans Frencheraser.

Senza Volto et Soledad Berhault.

Moi-même en « face à face » avec Senza Volto.

à voir aussi

PointFaces à Faces [Albums]

PointFaces à Faces [Mes expositions]

1 vote
Cet article vous a plu ? Partagez-le sur Facebook :

Commentaires


  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

< Article précédent


Les graffitis à Brest, c’est de la bombe !

1er septembre 2015

Brest fait partie, avec Vitry-sur-Seine dans le Val-de-Marne et le 19e arrondissement de Paris, des sites les plus actifs dans le domaine du graffiti. La ville en est effectivement tapissée ! Ma rencontre avec Nazeem, un des graffeurs les plus réputés de la ville, m’a permis d’explorer une dizaine des sites très pratiqués, sans oublier bien sûr, tout à côté de Brest, le fort de Toulbroc’h à la pointe du Grand Minou.

Voir