Blog // 2007

Chronique de mon activité photographique au fil de l’objectif...

C’est la première fois que je pénètre dans les coulisses d’un concours de body-building. Je note beaucoup de concentration et de tension chez les participants. Ils se regardent les uns les autres avec un mélange d’admiration et de jalousie. Je retrouve l’ambiance des vestiaires de boxe. Le tan remplace la vaseline, les haltères remplacent le pao mais le miroir, dans les deux cas, permet de juger de son potentiel.

LE TAN C’EST MORTEL ! Pour les non-initiés, il y a un piège à éviter : le tan. Les murs des vestiaires et le sol des coulisses sont recouverts de bâches pour les protéger du tan. Il ne fait pas bon de s’approcher de trop près d’un compétiteur !

à voir aussi

Cet article vous a plu ? Partagez-le sur Facebook :

Commentaires


  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

< Article précédent


Frantz à domicile

18 mai 2007

J’ai proposé à FRANTZ HAMOUSIN, la veille de sa compétition, de venir poser chez moi à Meaux.

Voir