Graffiti // Au hasard des murs

Le street art s’empare de la ville de Champigny

19 mai 2019 //

C’est sous un soleil... comment dire ? diluvien, que j’ai participé ce 19 mai 2019 à la 4e et dernière visite de l’événement "Arts Urbains - Le street art s’empare de la ville" à Champigny-sur-Marne (94) organisée par l’ Association Art’Murs, avec Sabine Meyer et Sophie Ducloux comme guides. Puis je suis revenu le lendemain photographier les œuvres sous un ciel plus... clément.

La visite du dimanche

Selfie devant la très belle fresque de Brett Crawford.

Raf Urban.

Ah ! Ces voitures !...

Magnifique création de Creyone Centrentedeux.

Le concours photo

Après la visite, nous nous sommes retrouvés dans la maison des associations où étaient exposées une série de 38 photos de street art sélectionnées par un jury intraitable. Le public pouvait voter et 3 œuvres ont été récompensées.

A gauche, l’œuvre arrivée en tête des suffrages du public.

La visite du lundi par beau temps !

Philouwer. Les habitants de Champigny ne sont pas des Champignons mais des Campinois (ou Campiniens).

Karole Tremeau avec les élèves de l’école Maurice Denis.

Philouwer.

Dark "Snoopy".

Max 132.

Max 132.

BRIKX

Sur la place Lénine, le stand des gilets jaunes.

OAK OAK. Anamorphose.

Lasco.

Lasco.

Lasco.

Lasco.

Lasco.

Lasco.

ARDIF.

ARDIF.

ARDIF.

ARDIF.

ARDIF.

Raf Urban.

La mairie.

Simone Veil en Mariane (et en Legos) par BRIKX sur la façade de la mairie.

Jo Di Bona (2017).

Rasto.

L’ami imaginaire.

Stew.

C132.

C132.

Polar Bear.

Vincent Bardis M17.

Brett Crawford.

1 vote
Cet article vous a plu ? Partagez-le sur Facebook :

Pour être averti par email des nouveautés du site, abonnez-vous, c'est gratuit ! Je m'abonne !

Commentaires

1 commentaire


  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

<< Article précédent


Street Art City

30 avril 2019 //

Ce mardi 30 avril 2019, visite de Street Art City, dans l’Allier, un lieu magique. Cet ancien centre de formation des PTT laissé à l’abandon a été repris par Gilles et Sylvie qui en ont fait un lieu dédié au street art, au graffiti, avec de belles façades, un vrai faux "hôtel" de 128 chambres dont 96 "décorées" par les artistes, un lieu d’exposition, une galerie, un bar, un "food truck"...

Voir