Graffiti // Au hasard des murs

Happening à Saint-Ouen

19 août 2017 //

Pour ma rentrée photo graffiti, après de multiples péripéties (on s’est fait virer du terrain prévu initialement et on a failli ne jamais entrer dans le terrain plan B), j’ai passé l’après-midi à Saint-Ouen derrière des barreaux à photographier des graffeurs à l’œuvre... et aussi le chien qui gardait les lieux. J’ai même failli coucher à Saint-Ouen pour cause de parking fermé. Quelle aventure !

Avec Mg La Bomba, AKONI, Klostrotek Nologie, JAMSER, SBAM, Yop Session...


Portfolio
(48 photos)


Bon, le lieu prévu initialement où l’on n’a pas pu entrer...

Le terrain plan B.

Un employé chargé de l’entretien (au centre) expulse les graffeurs qui ont pourtant l’autorisation d’un des responsables de l’entreprise qui possède le terrain. Mais l’employé ne le connaît pas ! Il veut l’autorisation du propriétaire, qu’il tente de joindre au téléphone.

Le responsable qui a autorisé le projet des graffeurs (en marron) arrive, mais l’employé n’en démord pas, il veut l’accord du patron suprême.

Le directeur de l’entreprise qui possède le terrain arrive enfin et confirme l’accord donné par le responsable. Beaucoup de palabres et de temps perdu !

Les graffeurs se mettent enfin à l’œuvre. Ici MG La Bomba.

Otek.

Petit exercice de style sur les barreaux.

1 vote
Cet article vous a plu ? Partagez-le sur Facebook :

Pour être averti par email des nouveautés du site, abonnez-vous, c'est gratuit !

Je m'abonne !

Commentaires


  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

<< Article précédent


Les 500 ans du Havre

10 août 2017 //

A l’occasion des 500 ans du Havre, le street artiste Jace installé à La Réunion est revenu dans sa ville natale pour réaliser 50 oeuvres dans différents endroits. Le jeu consiste à retrouver ses gouzous ! Personnellement, j’en ai déniché 2 du côté du port, mais j’ai fait un passage éclair au Havre. La chasse continue...

Voir

Article suivant >>


Découverte de l’Aérosol

15 septembre 2017 //

L’Aérosol... Le lieu est en fait très impressionnant. Il a ouvert récemment dans un hangar SNCF désaffecté, et il a déjà une âme. Très fort. En principe, le hangar devrait être démoli à la fin de l’année. En attendant, des événements y sont régulièrement organisés.

Voir