Art & Culture // Graffiti

Graffitis à Quimper

18 juillet 2018 //

Visite des spots de Quimper en juillet 2018. Au départ, rien ne semble avoir beaucoup bougé. A l’école Saint-Corentin, peu de nouveauté. Je découvre le portrait de Simone Veil réalisé en août 2017 que je n’avais pas vu. Il y a aussi un autre portrait d’Hozi Hoz un peu abîmé par le temps que je me suis permis de "restaurer"...

Ecole Saint-Corentin

Rue de la Providence

Déception rue de la Providence où la fresque de Cinéville n’a pas bougé. La seule nouveauté est un Polio77 sur le côté. Plus loin, après "Ma première galerie", au pied du "Vin dans les Voiles", un portrait de Mutafuka Looza Jef.

Stade de Kermoguer

Je me rends au stade de Kermoguer. Mais là, je m’aperçois que seul un des murs du gymnase a été peint ! Je croise alors Polio77 qui me dit qu’en fait, la scène quimpéroise se développe maintenant au port de Corniguel où un beau mur a été construit.

Port de Corniguel

Direction donc le port de Corniguel et je découvre le fameux mur. Je comprends, le lieu est isolé, peu fréquenté, tranquille, et les réalisations sont magnifiques. Mais pour combien de temps ce mur sera utilisable par les graffeurs, car l’entreprise commence déjà à y déverser du sable, du gravier...?

Cet article vous a plu ? Partagez-le sur Facebook :

Dans la même catégorie

<< Série précédente


Graffitis à Redon

18 juillet 2018

eu de nouveautés en 2018. La halle Garnier doit être détruite et du coup, les artistes n’y vont plus. Sauf Jef, justement, qui continue de semer ses visages dans la ville ou tout à côté, au "Transformateur" de Saint-Nicolas-de-Redon.

Voir

Série suivante >>


L’Arène du graff 2018 à Plozévet

18 juillet 2018

Le samedi 2 juin 2018 a eu lieu au Centre Culturel Avel-Dro de Plozévet (Finistère) la 5e édition des 24 h de l’Arène du graff. Mélange de performances en live de graff, de danse, de musique, etc.

Voir