Art & Culture // Expositions

Exposition Nuits Électriques au MuMa du Havre

4 août 2020 //

Au musée d’art moderne André Malraux au Havre se tient depuis le 3 juillet 2020 et jusqu’au 1er novembre une intéressante exposition, Nuits Électriques, qui rassemble des œuvres réalisées sur le thème de l’éclairage urbain.

L’exposition Nuits Électriques

L’apparition des becs de gaz puis des lampadaires électriques a donné aux nuits des villes des atmosphères nouvelles que les peintres (pas tous) ont cherché à rendre par touches très "impressionnistes". C’est le cas de le dire, dans cette ville du Havre, berceau de l’impressionnisme, avec le célébrissime "Impression soleil levant" peint par Monet au port du Havre. Je vous présente ici une petite sélection de tableaux qui ont retenu mon attention.

La visite se fait sur réservation et masqué. Cela donne un curieux tour à nos vies et s’harmonise bien avec cette exposition : des petites lumières dans une obscurité grandissante.

"Tu rêves, Herbert ?" C’est le titre de l’animaltion que le musée propose aux enfants et ados...

Si vous ne savez pas quoi photographier cet été, voilà un beau thème d’inspiration !

Gustave Cailleboote. Rue de Paris, temps de pluie. Ravi d’avoir vu "en vrai" cette œuvre connue du peintre, avec un beau réverbère central.

Camille Pissarro. L’anse des pilotes et le brise-lame est, Le Havre, après-midi, temps ensoleillé. La lumière des réverbères était si forte qu’on les plaçait très haut !

John Atkinson Grimshow. Navigation sur la Clyde.

Henri Le Sidaner. Place de la Concorde.

Théophile-Adrien Steinlen. Bal du 14 juillet.

Théophile-Alexandre Jansson. Logement prolétaire. Je suis resté longtemps devant ce tableau pour tenter de comprendre sa composition.

Théophile-Alexandre Jansson. 14 juillet. Qui est cet homme qui ramène ses enfants après un bal. Curieuse scène.

Charles Angrand. Le pont de pierre à Rouen.

Félix Vallotton. La valse. L’électricité change la vie !

Le port de Rotterdam.

Ferdinand Loyen du Puigaudeau. Fête foraine. Pont Aven.

Carl Saltzmann. Premier éclairage électrique dans les rues de Berlin. 1923.

Ramon Pichot. Boulevard de Paris.

Natalia. La Lampe électrique. 1913.

L’exposition permanente

Le musée André Malraux présente en exposition permanente de très belles œuvres impressionnistes et autres. De bonnes raisons d’aller faire un tour au Havre, une ville que je trouve plus belle d’année en année.

L’intérieur du MuMa avec les bâtiments d’Auguste Perret et le port du Havre. À suivre : quelques-unes des richesses du musée...

Claude Monet. Parlement, effet de brouillard.

Auguste Renoir. Portrait de Nini Lopez.

Französische Schule. Portrait de femme. Fin 16è, début 17è siècle. J’adore !

Pierre-Jacques Volaire. Eruption du Vésuve.

Kees Van Dongen. La parisienne de Montmartre.

Le street art n’est pas loin !

"La chasse aux (nouveaux) Gouzous est ouverte ! De retour au Havre (Seine-Maritime) ce début juillet 2020, l’artiste Jace sévit à nouveau sur les murs de la cité océane..." (76 actu). Pas sûr que celui-ci soit nouveau !

Cet article vous a plu ? Partagez-le sur Facebook :

Dans la même catégorie

<< Série précédente


Expo La Femme est l’avenir de l’Art

13 mars 2020 //

L’exposition organisée par l’Espace Art et Liberté n’a pas eu de chance ce vendredi 13 mars 2020. En raison de l’épidémie de coronavirus le vernissage prévu ce soir-là a été annulé. L’exposition, elle, était ouverte au public dès le lendemain. Pour peu de temps...

Voir

Série suivante >>


Expo Expressions Plurielles 2

17 septembre 2020 //

Le 17 septembre 2020 c’était le vernissage de la première exposition de la rentrée à l’Espace Art et Liberté de Charenton (94), aussi première exposition après l’arrêt dû à l’épidémie. Elle était consacrée aux artistes de la Maison des Artistes de Charenton.

Voir

Commentaires


  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)