Blog | 2014

Chronique de mon activité photographique au fil de l’objectif...

Le 19 décembre 2014, Asae Lyas, que j’avais connu dans une vie antérieure en boxeur à Villiers-sur-Marne, m’a invité à un gala de catch auquel il participait...

Ce 19 décembre avait donc lieu au Portail de Villejuif, un « show case » auquel participait Asae Lyas et son ami Senza Volto. Le combat final entre eux deux pour décrocher une licence pro fut de toute beauté. Un suspens savamment orchestré par les deux lutteurs. J’ai surtout été impressionné par leurs belles prouesses sportives. D’étonnantes voltiges et un engagement total.

C’était la première fois que je photographiais du catch. Je suis un peu timidement resté sur mon siège, au premier rang. D’où pas mal de photos avec les cordes disgracieuses. Je n’ai pris que quelques photos des premiers combats. Puis je me suis enhardi, surtout pour les combats d’Asae Lyas et de Senza Volto.

Résultat, une belle série de photos qui ont fait le tour des réseaux sociaux...

J’ai proposé à Asae Lyas de réaliser des portraits de lui en catcheur. C’est ainsi qu’en fin d’année 2014, nous nous sommes retrouvés pour une séance de photos très fructueuse avec son ami Senza Volto, le catcheur masqué, fan de Lucha Libre mexicain.

Asae Lyas façon Miroir des sports.

Senza Volto façon Miroir des sports.

Du coup, les photos commençant à s’accumuler, il m’a fallu créer une nouvelle rubrique sur le site, entre boxe et body-building...

Comme Asae Lyas est aussi mannequin professionnel, j’en ai profité pour réaliser de lui quelques portraits dont l’un d’eux, en smoking, a créé un joli buzz...

J’ignorais alors que cette séance allait inaugurer bien d’autres séances, avec Asae ou Senza, et la réalisation d’étonnants montages photographiques...

Cet article vous a plu ? Partagez-le sur Facebook :

Commentaires


  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

< Article précédent


Momotek se prend pour Popeye

29 septembre 2014 | Meaux

La réalisation d’une série de photos du champion du monde de Muay Thaï Mohamed Galaoui a été l’occasion d’un petit montage inspiré du personnage sur son tee-shirt et de l’entraîneur de son club, Moussa Konate.

Voir