Christian Julia Photographies
BoxeursCatch Modèles Body-building Wuze BBoy
À l’étranger
Mise à jour : 6 janvier 2014

Big Bangkok

Bangkok | 15 mars 2012


En mars 2012, je me suis rendu à Bangkok en compagnie d’un ami pratiquant de muay thaï. Au programme, une visite des lieux mythiques de la boxe thaïlandaise, bien sûr, mais pas que.

Quand on arrive en ville...

Bangkok est une ville immense, grouillante de gens et de voitures ! Le bruit et la pollution nous saisissent quand on arrive. La chaleur aussi. Mars est le début de la saison chaude. Mais les taxis sont climatisés, les magasins aussi. Si l’on emprunte les « Tuk-Tuk » ou les motos, on ne souffre pas de la chaleur.

Pour obtenir des bons d’essence, les chauffeurs de Tuk-Tuk vous font passer par des boutiques de bijoux ou chez des tailleurs. Même si vous n’achetez rien, il faut rester au moins un quart d’heure à l’intérieur pour qu’ils aient leur bon. Il faut dire que l’essence coûte environ 1 euro le litre, ce qui est énorme pour un Thaïlandais.

Notre première visite est pour la Khao San Road, une rue très fréquentée par les touristes. On y trouve beaucoup de restaurants et de boutiques, et aussi des vendeurs ambulants parfois un peu collants !

Pour se déplacer, il n’y a pas que le « Tuk-Tuk », on peut aussi emprunter des motos pour éviter les embouteillages de la ville.

Et puis, il y a les taxis. On trouve sur les vitres d’étranges symboles rassemblant les différents interdits. Je les donne dans le désordre, à vous de repérer les symboles correspondants ! Il est interdit de faire l’amour, de faire entrer un buffle, de fumer, d’introduire des armes, des animaux, de faire des fellations et d’emporter de l’alcool.

Les taxis vous proposent parfois un forfait pour effectuer votre trajet. Il est en général deux fois plus élevé que le prix réel ! Il faut refuser et demander que le chauffeur mette en marche son compteur.

Les temples

Les temples abondent dans Bangkok. En voici quelques-uns :

L’un des plus impressionnants : le temple avec un immense bouddha.

Nous avons pu nous introduire dans un temple juste avant que des moines bouddhistes viennent y faire leur prière et en interdisent l’entrée. Nous sommes ainsi restés dans ce temple pour entendre leurs prières. Un moment exceptionnel.

Les éléphants

L’autre grande richesse de la Thaïlande, ce sont les éléphants. De nombreuses statutes les représentent dans Bangkok.

Le Grand Palais

Le Grand Palais est sans conteste le joyau de Bangkok. Autrefois demeure royale, il se compose de différents monuments d’une incroyable beauté et d’un luxe inouï. Le monument le plus visité est celui qui renferme le bouddha d’Émeurade, le bouddha le plus vénéré de Thaïlande.

Le champ royal

Tout près du Grand Palais se situe le « champ royal », une vaste esplanade où se déroulent des fêtes et notamment les matchs de boxe organisés à l’occasion de l’anniversaire du roi. Les monuments étaient en réfection à l’époque de notre visite.

La boxe thaïlandaise

La boxe thaïlandaise, le muay thaï, est très présent à Bangkok. Les combats se déroulent dans deux grands stadiums, le Radchadamonen et le Lumphini.

Dans la ville, les salles d’entraînement ne sont pas rares.

Évidemment, nous avons assisté à une soirée de combats dans l’un des lieux les plus mythiques de la boxe thaï, le Lumphini Stadium.

Voir aussi

PointAmazing Chiang Mai [À l’étranger]

Géolocalisation

Bangkok -
Publié le 3 novembre 2012
PrécédentSérie précédente
Week-end à Rome
Série suivanteSuivant
Amazing Chiang Mai